01/04/2008

Fin de la pose des fàms...

Le miracle est arrivé... mes fàms sont tous posés et fonctionnent nickel. Ce ne fut pas toujours simple à poser, en particulier ceux situés juste au dessus de la gare souterraine (1ère photo, 3ème rangée). Encore quelques ajustements de la tension d'alimentation à faire pour obtenir un déplacement à une vitesse parfaite, mais ce n'est plus que du "fine tuning" comme on dit dans mon métier (suis informaticien). Voici les photos de ce qui m'a occupé un temps bien long et m'a pris une énergie énorme!

IMG_0880 (2) IMG_0881 (2)

IMG_0882 (2)

 

 

 

 

 

IMG_0883 (2)IMG_0884 (2)

IMG_0885 (2)

 

 

 

 

 

IMG_0886 (2) IMG_0887 (2)

IMG_0888 (2)

 

 

 

 

 

IMG_0890 (2)IMG_0891 (2)

23:29 Écrit par Alain dans Fil à mémoire | Commentaires (0)

25/03/2008

Derniers soucis avec les fàms...

Il y a peu de messages mais les travaux de pose des fàm avancent... Plus qu'un à poser... J'ai pris mon temps pour fignoler! Ainsi j'ai refais 5 fàms de manière à ce que la position de repos corresponde à la position de l'aiguille la plus utilisée, ce qui permet d'éviter un trop grand nombre de fàm sous tension permanente. Actuellement, je termine la pose des 3 dernières aiguilles (des Bemo...) qui mènent aux voies marchandises...  et pas de chance encore des soucis! Tout d'abord, les mécanismes de mouvement de ces aiguilles est trop proche d'un couple, ce qui m'empêche d'utiliser mon dernier modèle de fàm (post du 3 février). J'ai donc été obligé d'utiliser le modèle avec levier. Voici une photo qui illustre le problème.

3

 

 

 

 

 

Ensuite, j'ai du solutionner un problème de court-circuit! Les 2 rails mobiles d'une aiguille Bemo sont reliés par une section metallique ce qui provoque un court-circuit entre l'alimentation du fàm et le courant DCC qui passe sur les rails. J'ai donc du terminer le levier qui actionne l'aiguille par une tige non conductrice reliée au levier par un tube de 2mm. J'ai essayé une tige de plasticar de 1mm mais sans succès à cause de sa souplesse. Après plein de recherche, j'ai trouvé la solution: un clou de 0,8mm entouré de papier collant pour assurer l'isolation. Voici les photos qui montrent le montage.

1 2

23:18 Écrit par Alain dans Fil à mémoire | Commentaires (0)

02/03/2008

Câblage décodeurs/platines alim/rétro s88

J'ai enfin terminé le cablâge des platines d'alimentation des 8 derniers fàms à poser. Fastidieux... Chaque platine d'alimentation est associée à un décodeur (qui gère 4 aiguilles) et à 8 entrées d'un module de rétro s88 (sur 16 entrées).  Sur la photo, les décodeurs sont à gauche, les platines à droite, le module de rétro sur le côté droit. Ca fait beaucoup de fils mais au final ca allège énormément le cablâge puisque il n'y a que 2 fils qui vont au fàm. En effet, avec les Lemaco, 5 fils étaient nécessaires comme le montre la photo de droite (2 pour le moteur et 3 pour la rétro s88). Y a plus qu'à fixer les fàms... ce qui ne va pas être "fun" vu que chacun d'eux doit être fixé dans un endroit pas aisé à accéder...

1

2

22:05 Écrit par Alain dans Fil à mémoire | Commentaires (0) | Tags : decodeur aiguille, retro s88, alimentation

25/02/2008

Platine d'alimentation fàm : ajout des diodes

J'ai été assez paresseux ces dernières semaines... Pas fait grand chose comme vous pouvez le constater... Enfin j'ai quand même terminer l'ajout des diodes à l'entrée des relais bistables. Voici les 2 platines qui vont alimenter les 7 aiguilles de la gare de Filisur côté gauche. J'ai quand même une excuse (petite) : j'ai eu des difficultés pour trouver les 4 radiateurs qui me manquaient (montés sur la platine de droite).

1

  

23:10 Écrit par Alain dans Fil à mémoire | Commentaires (0) | Tags : alimentation

03/02/2008

Révision complète du levier de fàm

C'est évident que les lecteurs de ce blog risquent de me prendre pour un obsédé... non pas de femme mais bien de fàm... Enfin, bref, j'ai encore amélioré mon fàm, du moins la partie levier. En effet, le modèle précédent s'est révélé être une horreur à positionner et à régler dans les endroits difficiles d'accès. En plus, son amplitude de 3,5mm (même portée à 4mm) n'était pas suffisante pour les aiguilles courbes. La difficulté était due essentiellement au levier en laiton qui n'était pas assez rigide à cause de sa taille et qui par conséquent se tordait sous la tension. Il me fallait trouver une solution pour simplifier à l'extrème ce levier. Après une longue réflexion, j'ai trouvé une solution toute simple, radicale et en plus bien plus facile à mettre en oeuvre que le modèle précédent avec son levier complexe! Il donne toute satisfaction, même pour les aiguilles courbes. Plutôt qu'une longue description, voici 2 photos suffisamment explicites. Bon, ben voilà... en espérant que ce sera le dernier post concernant le fàm!

1 2

 

18:39 Écrit par Alain dans Fil à mémoire | Commentaires (0)