19/12/2007

Boucle hélicoïdale: tests de charge

J'ai fait quelques tests de charge pour déterminer quelle longueur de train la rampe pouvait accepter. J'ai commencé à 8 voitures du réseau principal et j'en ai ajouté une à chaque test. La rame était tractée par la Ge 4/4 III 647 Kantonalbank, équipée d'un décodeur Esus. Avec 12 voitures la rame escalade la rampe hélicoïdale sans aucun problème. Pour rappel, la rampe fait 2,5 spires de 42cm de rayon et 3% de pente.

Je peux certainement augmenter la charge mais c'est bien inutile puisque la gare cachée du réseau est dimensionnée pour une rame de maximum 8 voitures (190cm), le quai de Filisur pour 10 voitures (220cm) et les sections de retournement sous contrôle de LK100 pour 11 voitures (240cm). Bref, un si long train sur le réseau n'est vraiment pas approprié, ni techniquement ni esthétiquement!

Pour le fun voici  un train parti de Saint-Moritz à destination de Coire. Il est composé de 10 voitures et redescend 4 containers (ca fait 270cm de long...). Comme on peut le voir sur les photos, c'est long... Pour info, le plan de Filisur est réduit dans sa longueur de 1/5, ce qui explique que la loco est arrêtée assez loin.

123 

22:48 Écrit par Alain dans Le RhB en HOm | Commentaires (0) | Tags : boucle helicoidale, le st moritz coire

16/12/2007

Boucle hélicoïdale: voies et cablage terminés!

Après quelques longues soirées et jours de week-end, j'ai enfin terminé la pose de la voie et le cabalage de la rampe hélicoïdale. La photo ci-dessous, ou plutôt les photos, ont a été faite durant les opérations de cablages, la loco avancant pour un test de roulage dès qu'un nouveau bloc était cablé. Entre la première et la dernière photos, il y a eu 2 jours...

1

 

 

 

 

 

Voici la rampe terminée. Pour le cablage, j'utilise ma convention habituelle. Le  rouge et brun viennent de la centrale (ou d'un booster) et alimentent les aiguilles et le module de rétrosignalisation S88 (en bas à gauche, photo de droite). Le vert est utilisé (avec le brun) pour l'alimentation de chaque block quie est monitoré par la rétro S88 (par consommation de courant).

2

3

18:46 Écrit par Alain dans Voie & Aiguille | Commentaires (0) | Tags : boucle helicoidale

07/12/2007

Boucle hélicoïdale: pose des semelles de liège

Les semelles de liège sont collées. Je les pose par demi largeur de 15mm en les alignant sur l'axe de la voie. Pour les parties visibles, j'utilise du liège bisauté pour figurer le balast. Vu le prix élevé du liège bisauté, j'utilise pour les parties cachées du liège acheté en rouleau de 50cm/8m dans lequel je découpe des bandelette de 15mm/100cm. Pour la pose du liège de la boucle, je commence par la bandelette extérieure. Il s'agit d'un long long long travail... Pour info, il y a environ 11 mètres de voie, ce qui fait 22 mètres de liège à coller, la colle est étendue par 2 cm... Long...

1 2

 

 

 

 

 

3 4

00:33 Écrit par Alain dans Voie & Aiguille | Commentaires (0) | Tags : semelle liege, boucle helicoidale

05/12/2007

Boucle hélicoïdale: fixation au cadre et calibrage

Après 2 longues soirées de boulot, j'ai enfin terminé la fixation de la boucle (ou rampe c'est selon...) au cadre. Elle est également calibrée à 3% (8cm par tour) ce qui correspond à 2 tours et demi pour récupérer les 20cm de différence de hauteur. La rampe est fixée au cadre via les 12 tiges filletées qui sont boulonnées dans une plateforme de cp de 8mm. L'ensemble est tres rigide et elle est aisément démontable et remontable. Prochaine étape, ce sera la pose des semelles de liège et de la voie. Mon objectif est un train inaugural samedi pour féter le second anniversaire de ce blog.

1 2

 

 

 

 

 

Ci-dessous, la photo de gauche montre le trou de visite que j'ai prévu au cas ou un intervention est nécessaire. Celle de droite montre comment la rampe est fixée au cadre.

3 4

 

01:34 Écrit par Alain dans Infrastructure | Commentaires (0) | Tags : boucle helicoidale

02/12/2007

Boucle hélicoïdale: construction de la plateforme

Je me suis lancé ce week-end dans la construction de la boucle hélicoïdale. Travail long et fastidieux! Elle doit descendre de 20cm, son rayon est de 420mm et elle comporte 2 tour et demi. La pente est de 3% ce qui permet de descendre de 8cm par tour. Première étape, la reporter sur du cp 8mm. La largeur de la plateforme de voie est 80mm. Seconde étape, boulot infernal.... la découper à la scie sauteuse et la poncer.

1 2

 

 

 

 

 

Ensuite raccorder les 3 morceaux. Pour cela, j'utilise un morceau ce cp 4mm colé sous la plateforme. J'ai compressé les joints pendant 4 heures pour une fixation parfaite.

3 4

 

 

 

 

 

Enfin, fixation des tiges filletées de 8mm pour assurer le réglage de la pente. Il y en a 6, donc une tous les 60°. Initialement j'avais prévu d'en mettre 2, une à l'extérieur un l'autre à l'intérieur mais à priori il semble que ce sera inutile. Il reste à la calibrer et la fixer sur le cadre. 

5 6

 

 

 

 

 

Après pose des semelles de liège et de la voie. Remarque importante, la hauteur disponible ne permet pas aux locos de passer avec le pantographe en position haute. Comme je n'ai pas envie de mettre une caténaire, il faudra trouver un moyen pour bloquer le panto à la bonne hauteur.

23:10 Écrit par Alain dans Infrastructure | Commentaires (0) | Tags : boucle helicoidale